Singapore Airlines lancera une application de portefeuille de fidélisation Blockchain pour les clients les plus «fidèles»

Singapore Airlines, qui représente l’une des plus grandes compagnies aériennes au monde, serait prête à lancer un portefeuille de fidélité basé sur la technologie blockchain pour simplifier et améliorer l’expérience de paiement de ses passagers.

Le programme sera appelé Frequent Flyer KrisFlyer et permettra aux voyageurs les plus fréquents, qui utilisent la société susmentionnée pour leurs déplacements, de passer leurs voyages avec des partenaires sélectionnés. L’application sera basée sur le décompte des miles aériens numériques (KrisFlyer) accumulés par les passagers et pouvant être dépensés chez les détaillants participants.

Singapore Airlines
La compagnie aérienne, l’une des plus importantes au monde, serait prête à lancer un portefeuille de fidélité basé sur la technologie blockchain. Un vrai changement de cap!

Les détails sur l’initiative sont encore rares mais Singapore Airlines semble distribuer sa propre blockchain privée qui comprend des activités commerciales et des partenaires affiliés capables de participer au fidélité proposé.

La mise en œuvre de l’application semble avoir obtenu d’excellents résultats (du moins c’est ce que l’entreprise a déclaré) obtenus à partir d’un test de validation de principe auquel Microsoft, partenaire de l’initiative, a collaboré.

Cet engagement s’est traduit par une approbation notable de la technologie blockchain par l’un des opérateurs aériens les plus célèbres et les plus respectés au monde dans un pays, Singapour, qui sert généralement de plaque tournante de transit en Asie.

Souhaitant lancer le «portefeuille de fidélité numérique basé sur la blockchain» dans le monde entier, le PDG de Singapore Airlines, Goh Choon Phong, a déclaré:

Ce concept révolutionnaire dans lequel nous utiliserons la technologie blockchain pour «  numériser  » le KrisFlyer Miles est une démonstration duinvestissement nous faisons pour améliorer considérablement le côté numérique de notre entreprise au profit de nos clients.

Du moins pour les plus habitués à choisir l’entreprise.

L’application devrait être mise à la disposition des clients dans les six prochains mois, car Singapore Airlines est maintenant occupée à sélectionner des entreprises à vendre au détail pour ce nouveau programme basé sur la blockchain. Le projet est initialement prévu pour Singapour uniquement.

L’initiative de Singapore Airlines d’entrer dans l’espace blockchain rejoint de nombreuses autres compagnies aériennes et aéroports, qui se rapprochent des crypto-monnaies et de la technologie blockchain dans le secteur de l’aviation. Le mois dernier, l’aéroport international de Brisbane a commencé à accepter des crypto-monnaies telles que i Bitcoin dans les magasins de détail au sein de ses terminaux. Une compagnie aérienne polonaise a démarré accepter Bitcoin au lieu de cela déjà à la mi-2015 pour les paiements, tandis que Peach Aviation est devenue la première compagnie aérienne japonaise à accepter la crypto-monnaie pour les paiements déjà l’année dernière.

D’autres cas connus sont ceux de la compagnie aérienne russe S7 qui a commencé à utiliser la blockchain Ethereum pour vendre des billets d’avion l’année dernière, tandis qu’Air New Zealand a confirmé ses recherches sur l’utilisation de la blockchain publique Ethereum pour «un certain nombre de nouveaux cas d’utilisation potentiels». Le géant français de l’assurance AXA a également commencé à utiliser la blockchain publique Ethereum pour rendre plus efficace l’indemnisation des voyageurs aériens dans le cadre de son offre d’assurance retard de vol.

Ailleurs, le géant allemand de la compagnie aérienne Lufthansa a investi dans une start-up suisse de blockchain via un ICO l’année dernière, révélant son intention de se connecter à un marché Blockchain B2B, également basé sur une blockchain publique Ethereum. Un peu comme nous l’avons dit ce matin pour Banco Santander.

A lire également