Connect with us

News

Revirement chinois de la BCE sur Bitcoin | Francfort s’aligne sur Pékin sur l’exploitation minière

Published

on

Tour Chinois pour le Banque centrale européennequi dans un rapport sorti en hier indique à nouveau la route principale pour approcher un Bitcoin Et crypto. Autoroute qui, encore une fois et maintenant sans que personne ne soit surpris, est presque identique à celle indiquée par Pékin.

Continuer l’axe idéal entre UE Et les gens de la République de Chineessentiellement sans aucun des politique se présenter pour arrêter ce qui, du moins à notre avis, semble être une belle et bonne folie. Cependant, avec une donnée très encourageante qui ressort : le prix de Bitcoinun thermomètre de son état de santé, il s’en fout.

Un signe de l’importance décroissante de l’Europe dans le contexte financier, économique et technologique, une situation à laquelle elle s’est condamnée et dont elle n’a personne d’autre à blâmer. C’est aussi un signe de la force du secteur de la crypto, sur lequel on peut investir avec Capital.comrendez-vous ici pour obtenir un compte virtuel gratuit avec UNLIMITED PROOFING CAPITAL – intermédiaire qui nous permet d’investir dans 476+ actifs cryptographiquestous choisis parmi les meilleurs du secteur également à l’avenir.

Un intermédiaire qui nous donne aussi accès au monde de Meta Trader 4, la plateforme la plus utilisée par les spécialistes non seulement pour la crypto, mais pour les marchés en général. Et nous avons aussi TradingView à intégrer avec le Web Trader via navigateur, également équipé de intelligence artificielle. Avec 20 € nous pouvons passer à un compte réel.

Le tournant chinois de la BCE : interdiction du minage de Bitcoin ?

Il est déjà temps de s’alarmer, quoique là Banque centrale européenne prend le sujet assez largement en publiant un rapport qui revient à parler non seulement de DeFi mais aussi de la question consommation de la Extraction de bitcoins. Une question que nous avons déjà suffisamment éventrée Cryptocurrency.it et que dans L’Europe  cependant, personne ne semble vouloir aborder sous des angles qui ont du sens. Mais procédons dans l’ordre.

A lire aussi :   Marathon : 500 millions pour miner du Bitcoin

Ils ont été publiés 3 rapports différents qui abordent le problème crypto sous des angles différents, avec un curieux parallèle avec le monde de la voitureun parallèle qui n’a aucun sens et qui servira pourtant à faire passer la pilule au moins pour une partie de l’électorat.

Suivant un peu ce qui était le tendance inaugurée par le FMIici aussi BCEavec le coup de coude qui lui est propre, vante les fortunes magnifiques et progressives des systèmes Preuve de participationmoins polluant, moins énergivore et, ajoutons-le, plus facile à contrôler pour les pouvoirs publics.

On a aussi parlé de ce dont rêve le FMI avec Matteo Navacci
  • L’ESG comme outil de contrôle politique

Et c’est ce que beaucoup de spécialistes pointent depuis un certain temps, à savoir que tout le système complexe des règles ESG aurait été utilisé à un moment donné pour attaquer Bitcoin non pas comme un polluant, mais comme difficilement contrôlable par les autorités. UN cheval de Troie qui prétend s’intéresser à l’écologie et qui au contraire a, du moins de l’avis de l’auteur, des objectifs très différents.

  • Références à la Chine, à l’ESMA et aux accords de Paris

Les références dans le document sont celles qui vous donnent la chair de poule. En effet, le vice-président de AEMFqui, bien que s’exprimant à titre personnel, avait indiqué dans le interdire d’activités dans Preuve de travail une sorte d’objectif souhaitable. Comme le Chinemaintenant il semblerait que je vais faire quelques choix de Bruxelles pas seulement sur le terrain cryptoavec le interdire des activités de exploitation minière sur son sol. Des choses qui, il y a seulement quelques années, auraient soulevé un vide sanitaire controversé et qui font maintenant partie d’un document émis par la BCE et que nous sommes sûrs qu’elle rencontrera la faveur transversale du politique.

A lire aussi :   Wax accueillera 68 000 Spiderman NFT | Accord entre Sony et AMC

Doit-on s’alarmer ?

Nous sommes dans une situation où la liberté des citoyens européens dépend de l’inefficacité même des institutions qui voudraient la réprimer. Le calendrier de tout mouvement de l’UE est lent, souvent non coordonné et difficile à mettre en œuvre. Selon toute vraisemblance cette approche restera lettre morte ou interviendra dans des années, il suffit de regarder les temps bibliques qui ont caractérisé l’approbation de la Pas et sa future mise en œuvre.

Une action politique des autorités est probable, telle qu’une obligation de divulgation, l’application de la taxe carbone sur les transactions cryptographiques ou une interdiction totale de l’exploitation minière.

Nous aurons l’occasion d’aborder certains de ces événements aujourd’hui, à 18h00, avec Avv. Sylvestre Diane

Mots durs, vœu pieux de ceux qui rêvent de voir Bitcoin disparaître. Un rêve de panoptique financier contre quoi cependant Bitcoin il a tous les outils pour résister, étant né précisément pour éviter ce type d’ingérence. Il faudra plus que le double langage de BCE mettre en danger Bitcoinqui survivra à tous les bureaucrates qui, derrière la feuille de vigne du vert ils ne veulent rien de plus qu’un contrôle financier total des citoyens.

Continue Reading

Trending

Copyright © 2017 Zox News Theme. Theme by MVP Themes, powered by WordPress.