Ontology Gas est en plein essor! Notre analyse sur le projet

En un jour de reprise très modeste pour l’ensemble du secteur crypto, il y a ceux qui grandissent de manière importante. Gaz d’ontologie, l’un des deux jetons du réseau homonyme, revient proche de ses sommets historiques de 2018, dans une course incroyable et qui rapproche le jeton de Top 100 des crypto-monnaies par capitalisation.

Un gage que peu de gens connaissent, étant entre autres le minorité du réseau, qui au cours des dernières heures est soumis à des volumes d’échange très élevés et à des volumes d’achat tout aussi élevés.

Une crypto-monnaie que l’on peut trouver sur Capital.com (ici pour un compte démo gratuit) – plateforme crypto qui propose 235+ croix de jetons – avec l’ajout de l’intelligence artificielle pour l’analyse de notre portefeuille et la possibilité d’investir via MetaTrader 4 est TradingView – ainsi que d’intégrer le service de Signaux de Trading Central.

Ontologie – le réseau d’identité sur la blockchain

Ontologie c’est un projet que nous hésiterions à définir comment crypto-monnaie émergente, également à la lumière du fait qu’il est actif depuis avant 2018, offrant des services avancés et pionniers.

Nous sommes dans le domaine de gestion de l’identité numérique via blockchain, avec un système basé sur double jeton ce qui permet une gestion sécurisée des informations toujours vérifiables. Parmi les différents systèmes intégrés dans Ontologie en fait on trouve:

Un cadre de gestion d’identité numérique hautement décentralisé. Gestion par les utilisateurs – est répandue et permet une structure multidimensionnelle, avec une vérification des données offerte par des agents externes, qui jouent un rôle similaire à oracles que nous trouvons sur Maillon de chaîne, mais pour d’autres types de données.

C’est peut-être l’aspect le plus intéressant de cette blockchain, car il permet tokenisation des données, leur échange, leur traçabilité et aussi le traitement intersystème. Il s’agit également d’un système pionnier qui, dans l’économie des Les données il peut jouer un rôle fondamental, d’une part pour le contrôle de celui-ci, d’autre part pour l’utilisation concrète sur des plates-formes commerciales.

Le système à double jeton

À l’intérieur du système Ontologie deux différents sont utilisés jeton: ONT et ONG, la seconde faisant l’objet de la grande pic prix des dernières heures. Dans les deux cas c’est jeton utilitaire, le second ayant pour objectif principal l’atténuation des variations de prix du premier. L’ONG est aussi le gage que nous recevrons en récompense du jalonnement qui vient d’être introduit par le réseau, avec des rendements très élevés d’année en année.

Le but est de garder le frais qui sont nécessaires pour utiliser le réseau relativement stable en termes de prix – qui pour l’instant a réussi en Ontologie, confirmant ses ambitions commerciales.

Vaut-il la peine d’investir dans Ontology Gas maintenant?

Les mouvements de prix de ces heures ont été extrêmement violents, avec le jeton touchant je 3 $ en valeur, avant de revenir en dessous de 2 $ et de se stabiliser. En moins de 10 heures, nous avons vu le token quadrupler son prix puis en perdre près de la moitié.

Grâce à ce boom aussi l’annonce d’excellents produits récompense pour le jalonnement, qui aura cependant une durée de vie relativement courte, au moins en termes de soutien des prix des ONG. Bon nombre des achats et des spéculations sur les prix doivent être liés à ce programme, qui, du moins à notre avis, ne devrait cependant pas servir de base pour décider d’investir ou non.

Mouvements fortement spéculatif, qui rendent ce marché, du moins pour le moment, très risqué et ne convient qu’aux mouvements de période très courte. Avec les outils que nous avons évoqués au début, nous pouvons prendre position dans les deux sens et donc tenter de surfer sur des tendances qui peuvent changer brutalement.

À moyen et long terme Gaz d’ontologie nous reviendrons parler à d’autres occasions également, pour un réseau qui, grâce à ses prouesses technologiques et au créneau particulier qu’il occupe, pourra certainement continuer à avoir son mot à dire.

A lire également