Le maire de NYC payé en Bitcoin | Le salaire via Coinbase

Un mauvais moment pour Bitcoin sur les marchés, mais pas pour son acceptation. La première crypto-monnaie au monde sera en effet officiellement la monnaie des salaires des nouvellement élu maire de New York, cette’Eric Adams qui avait déjà promis en campagne électorale vouloir procéder ainsi.

La promesse a été tenue, elle reposera sur un accord avec Coinbase et permettra au maire de la plus importante ville américaine recevoir le sien salaire directement dans Bitcoin.

Un passage important, qui signale qu’il est en dehors des marchés Bitcoin continuer à broyer les succès. Nous pouvons investir avec le Plateforme sécurisée eToroallez ici pour obtenir un compte virtuel gratuit avec TOP FONCTIONNALITÉ – intermédiaire qui nous permet de investir utilisant meilleurs outils que nous ne pouvons pas trouver avec d’autres types d’intermédiaires.

C’est là qu’on peut en effet trouver CopieTrader, système avancé pour la copie des meilleurs traders, ce qui nous permet d’investir à la fois avec copie puis avec le commerce automatique, à la fois au lieu d’espionner leurs mouvements. Ici, nous pouvons également investir avec Portefeuilles intelligents, qu’ils insèrent Bitcoin au sein de portefeuilles cryptographiques diversifiés. Ils nous suffisent 50 $ pour passer à un compte de trading réel.

Eric Adams recevra son premier salaire Bitcoin – voici comment

La promesse était déjà été fait dans la campagne électorale, pour un maire qui a aussi fait Bitcoin raison de son élection, bien que la ville soit traditionnellement démocratique et la campagne électorale la plus importante est en fait pour les primaires de ce parti.

Parmi les diverses promesses, dont celle d’essayer de faire bonne La ville de New York un de hubs mondiaux à partir de Bitcoin, aussi celui de recevoir le trois premiers salaires précisément à travers cette crypto-monnaie.

New York est le centre du monde et nous voulons en faire le centre de la conversion aux crypto-monnaies. Être à la frontière de cette innovation nous permettra de créer des emplois, d’améliorer notre économie et de continuer à attirer les talents du monde entier.

Ce fut le premier déclaration du Maire quand, en pleine campagne électorale, il a commencé à faire la lumière sur son attitude envers Bitcoin. Une promesse que l’on peut donc considérer comme entretenu, compte tenu de ce qui se passera dans quelques heures. Le tout dans une sorte de rivalité à distance avec François Suarez, maire de Tu m’aimes qui présente des avantages en termes de temps, car elle est arrivée la première sur la scène politique pour se proposer comme politique référence pour le monde $ BTC et crypto.

Coinbase fait partie de l’accord

Le problème qui s’est posé il y a quelques semaines concernait la possibilité de New York en tant qu’institution pour payer en Bitcoin directement. Chose impossible à faire loi et que, par conséquent, il devait recourir à un intermédiaire.

Suárez il a choisi Frapper, tandis que dans le cas de Eric Adams Sara Coinbase pour effectuer automatiquement la conversion. Avec une certaine inquiétude de la part des maximalistes, étant donné que Adam, par opposition à Suárez, il semblerait également intéressé par Ethereum, bien qu’apparemment dans une moindre mesure.

Il n’en reste pas moins qu’au moins pour les prochains mois – et notamment en termes d’espace politique – il sera Bitcoin être le maître. Aussi en vertu de la récente audience qui a eu lieu hier à Congrès. UNE Congrès qui pourrait répéter l’événement, car c’est plutôt en retard que ce qu’il faut savoir aussi régler ces aspects.

A lire également