Connect with us

News

+ EXCLUSIF + BITCOIN atterrit au Canada

Published

on

Il n’y a pas que les politiciens des pays économiquement émergent être séduit par Bitcoin. Même le Canada a désormais son représentant du monde blockchain, avec le Fête des gens qui, à travers son chef, fait un clin d’œil à BTC.

Parlons de Maxime Bernier – qui, bien qu’il n’ait pas beaucoup d’adeptes dans le pays pour l’instant (le parti est presque entièrement nouvelle constitution – pourrait être en mesure d’amener de force Bitcoin au centre des discussions politiques au Canada.

Une situation intéressante – bien qu’évidemment très différent de celui de El Salvador, où BTC a désormais cours légal et où il est utilisé chaque jour par des centaines de milliers de citoyens, même pour le micro-paiements.

Bitcoin est meilleur contre les banques centrales

C’est l’opinion – forte mais probablement partagée par de nombreux maximalistes Bitcoin – que l’on retrouvera dans les propos de Bernier, que nous rapportons en traduction intégrale.

Je déteste la façon dont les banques centrales détruisent notre argent et notre économie. Je suis à l’ancienne et j’aime l’or et l’argent, mais les crypto-monnaies sont un moyen innovant de contrer ce qui se passe – et leur utilisation doit être encouragée.

Bernier est le candidat d’un parti qui pour l’instant n’exprime pas de parlementaires – et qui est de constitution très récente, étant donné qu’il n’est actif que depuis 2018. Un très politicien actif dans ses protestations contre l’actuel Premier ministre Justin Trudeau, accusé d’avoir abusé Apparatchik keynésien qui travaillent à la Banque centrale du Canada, afin d’imprimer de plus en plus d’argent pour couvrir les énormes dépenses publiques et le déficit qui en découle.

A lire aussi :   Déballage de la proposition d'appel d'offres légal Bitcoin de l'Arizona

Une approche fortement libertaire et de l’école autrichienne, qui ne pouvait que nous rapprocher Bernier au mouvement des crypto-monnaies – aussi pour le leur plafond maximal des pièces en circulation et du fait qu’elles ne sont fondamentalement pas contrôlables par les banques centrales elles-mêmes.

L’enthousiasme doit encore être contenu

Il est vrai que l’arrivée d’un nouvel homme politique sur la scène internationale qui fait la promotion du Bitcoin est une excellente nouvelle. Mais il est tout aussi vrai que nous devrons faire face à l’actuel faible impact cette Bernier peut avoir sur la politique nationale canadienne. Un impact qu’il faudra certainement vérifier dans les urnes lors des prochaines élections, ce qui pourrait réserver des surprises. Comme celui de Javier Milei en Argentine – un autre candidat libertaire – et pro-crypto – qui, sur une plateforme qui vise à réduire l’ingérence de l’État, a obtenu d’excellents résultats dans diverses régions du pays.

Signe qu’un nouveau mouvement politique est en train d’émerger, prêt à se présenter aux élections en proposant aussi le Bitcoin ? Nous verrons – en tenant compte du fait que ces politiciens sont au moins pour l’instant en position fortement minoritaire. Même chose, pour ainsi dire, que nous avons vu un Panama avec la proposition de réglementation Bitcoin, proposé par le candidat d’un parti qui ne compte que 2 sièges.

Quel pourrait être l’avenir du Bitcoin dans les économies nationales ?

Il aura certainement une portée plus large qu’aujourd’hui, où il n’a cours légal qu’au Salvador – certains autres pays commençant à s’ouvrir à l’idée lancée en premier lieu par Nayib Bukele, le président du Salvador qui restera dans l’histoire comme le premier à introduire le BTC dans leur pays.

A lire aussi :   Bitcoin : nouvelle analyse des prix

Ce que nous croyons, c’est que le chemin sera certes ascendant, mais tout aussi inexorable – et que ce qui se passe au Canada est le signe, même modeste, d’une véritable révolution en marche. Cela aura-t-il des répercussions globales sur les prix du BTC ? À notre avis, oui – et nous le confirmons sur le nôtre Prévisions Bitcoin – qui indiquent des prix cibles doubles par rapport au prix d’aujourd’hui déjà à court terme.

Continue Reading

Trending

Copyright © 2017 Zox News Theme. Theme by MVP Themes, powered by WordPress.