Connect with us

News

BNP Paribas dans le monde de la crypto, du Bitcoin et du token

Published

on

L’ampleur de cette nouvelle ne sera pas comprise par tout le monde. Pour l’instant nous vous demanderons de nous faire confiance, car il s’agit à tous égards d’un passage d’époque pour le monde de crypto et en particulier pour celui de Bitcoin.

BNP Paribasl’un des plus importants groupes bancaires au monde a en effet conclu un accord avec Métacoque l’on a déjà vu s’engager auprès d’autres groupes bancaires d’un certain niveau et commencera à offrir à ses clients la possibilité de garder actif crypto.

Une nouvelle qui intervient au milieu d’une journée très positive pour l’ensemble du secteur et sur laquelle on peut encore se positionner avec eToroallez ici pour obtenir un compte virtuel gratuit avec tous les meilleurs outils de trading – intermédiaire qui nous offre la possibilité de investir sur le marché avec une sélection unique d’outils fintech.

Nous avons en effet le CopieTraderun système qui nous offre la possibilité de copier le meilleur ou pour espionner leurs portefeuilles. Et nous avons aussi des outils comme Portefeuilles intelligents pour opérer sur des paniers crypto déjà diversifiés. Alors ils nous suffisent 50 $ pour basculer quand on veut vers un compte réel.

Accord entre BNP Paribas et Metaco : la banque française offrira l’accès à la garde crypto

L’accord suit celui déjà établi avec Citigroupavec la grande banque qui a déjà commencé à offrir à ses clients un accès à la garde des actifs numériques et notamment des crypto-monnaies et Bitcoin.

A lire aussi :   Bitcoin sur le plus grand fonds du monde !

Cette fois cependant c’est pour s’avancer Citigroupbanque française de détail et d’entreprise qui contrôle entre autres plusieurs les noms de marques du secteur également dans Italie. L’accord prévoit la possibilité pour les clients du groupe, au début selon toute probabilité une sélection étroite de ceux-ci, d’avoir garde de leur propre actif cryptographiqueainsi que de actifs tokenisésqui restent cependant l’accent principal en ce qui concerne le groupe.

Tout en un France qui se confirme à la pointe pour le traitement des titres tokenisés classiques, avec des raids aussi dans le monde des obligations tokenisées et dans d’autres types de titres. Qu’il suffise de dire que la Société Générale elle-même est, par exemple, au sein Tezos et dans d’autres types d’entreprises. UN France qui était aussi le cheval principal qui a poussé leapprobation rapide du MiCA.

L’Europe qui essaie donc de bouger et au sein de laquelle Paris semblerait vouloir jouer le premier rôle, mais aussi aux prises avec Lugano et avec Londres.

Une nouvelle d’une énorme importance

Bien que l’accent soit mis principalement sur les actifs tokenisés, les services de Métaco ils se tournent également vers le monde des crypto-monnaies et de Bitcoin. C’est, on n’a pas peur de le mettre noir sur blanc, d’un énorme pas en avant pour le secteur, un secteur qui entre donc de entrée principale de la finance et du monde bancaire qui compte aussi dans la vieille Europe.

J’ai aussi frappé pour Métacoqui collabore avec Ville, BBVAmais aussi Zodiaque, Forger Et Sygnum. Signe qu’il y a toujours ou presque toujours un besoin d’accompagnement dans Suisse pour envisager la finance de demain. Le tout dans l’espoir que des groupes italiens de cette taille se manifesteront bientôt également. groupes italiens que nous pensons être encore coupable en retour dans ce qui n’est plus seulement la finance d’avenir, mais aussi finances du présent.

A lire aussi :   Bitcoin avec torche à gaz ? | Au Texas, on fait des profits en préservant l'environnement

Continue Reading

Trending

Copyright © 2017 Zox News Theme. Theme by MVP Themes, powered by WordPress.