Connect with us

News

Bitcoin est aussi politique au Canada

Published

on

le 2022 sera l’année du règlement de crypto-monnaies et les entreprises qui gravitent autour de nous partout dans le monde ? Il est encore difficile de répondre à une question de ce type, mais tout semble aller dans ce sens.

Les dernières nouvelles à ce sujet viennent de CanadaOù je Conservateurs – et donc le parti actuellement dans l’opposition – fait du lobbying Justin Trudeau commencer à prendre le monde au sérieux crypto. Le but, comme nous le verrons plus loin, sera d’offrir une cadre une législation très claire pour l’ensemble du secteur.

Nouvelles haussières? Absolument oui, car l’intention de ceux qui font du lobbying serait de créer un environnement favorable au monde de la crypto en Canada. Nous pouvons investir dans cette nouvelle sur le Plateforme sécurisée eTororendez-vous ici pour obtenir un compte virtuel 100% gratuit avec la fonctionnalité PREMIUM – intermédiaire qui nous permet de investir au 49+ crypto-monnaieschoisis parmi ceux de meilleure perspective pour le secteur.

Nous sommes face à un intermédiaire unique en son genrecar cela nous permet de investir aussi avec instruments à partir de commerce automatique. A travers les services fintech en fait nous avons le CopieTrader pour copier les meilleurs traders sur la plateforme. Avec 50 $ nous pouvons passer à un compte réel.

Que se passe-t-il au Canada? Ce pourrait être une réédition de la question américaine

Proposer un règlement ouvert du monde de Bitcoin étais-je conservateurs, ce que nous considérerions comme le droit économique. Un peu comme cela se passe dans UTILISERoù soutenir une approche plus ouverte sur le monde de crypto-monnaies ce sont des personnages de parti républicain.

A lire aussi :   Kanye West, NFT et « Créer de vrais produits dans le monde réel »

L’intention serait de faire le Canada une moyeu capable de rechercher l’entreprise en pleine croissance qui tourne autour chaîne de blocs Et Crypto-monnaiespeut-être avec une annonce législative ponctuel qui rend le pays plus attractif. Tout cela est également utilisé comme un picklock politique, tout comme cela se passe dans le États-Unis.

D’une part je Dém ou La main d’oeuvre dans Canadaet d’autre part les droit qui essaie de chevaucher (mais peut-être seulement quand il est en opposition ?) le thème de libertés économiques et d’utiliser le réseau monétaire qu’une personne préfère.

Arriverons-nous bientôt à une solution… politique ?

le Canada il est déjà bien en avance sur UTILISER. Il y a plusieurs FNBaussi physiqueau Bitcoin sans que l’autorité locale du marché n’ait à se plaindre. Les investissements sont relativement libres et n’ont pas de dollar de base comment est-ce UTILISER défendre.

Il faudra voir dans quels termes proposition du Conservateurs – si ce ne sera qu’une vitrine électorale ou s’il y aura la conviction vraie et profonde de laisser les portes ouvertes sur le monde de Bitcoindu crypto-monnaies et de DeFi.

Ce qui est certain, c’est qu’avec le à mi-parcours à novembre dans UTILISER et avec d’autres élections importantes dans les pays économiquement développés Bitcoin elle aura une pertinence toujours plus grande. Tant par rapport à investissementsà la fois pour des questions de nature impôt. Ils UTILISERmalgré la pression de Tu m’aimes et d’autres endroits, risquent sérieusement de rater le train, après cela Chine il lui a donné l’essentiel des dieux sur un pacte d’argent mineur.

A lire aussi :   Fantom parmi les meilleurs du jour : c'est là qu'il peut aller !

Continue Reading

Trending

Copyright © 2017 Zox News Theme. Theme by MVP Themes, powered by WordPress.