Connect with us

News

Bitcoin au parlement belge | Christophe De Beukelaer payé en $ BTC

Published

on

Aussi dans L’Europe  quelque chose bouge. Après le maire de New York est celui de Tu m’aimes ont accepté d’être payés Bitcoinmaintenant la promesse d’un membre du parlement belge est ajoutée.

Christophe De Beukelaerdéputé de Belgiqueen fait, il a dit qu’il convertirait ses prochains salaires directement en Bitcoindevenant ainsi la première zone euro à prendre une telle décision, du moins dans le domaine politique.

Excellente nouvelle pour Bitcoinsur lequel investir également avec eTororendez-vous ici pour obtenir un compte virtuel gratuit avec la fonctionnalité PREMIUM – offre intermédiaire Bitcoin avec 43+ crypto-monnaiesle tout dans un environnement de trading et d’investissement hautement professionnel.

Même ceux qui veulent s’appuyer sur les autres et qui n’ont peut-être pas envie d’investir par eux-mêmes peuvent utiliser cet intermédiaire. En fait, le CopieTrader, un système qui nous permet de copier les meilleurs et aussi d’espionner leurs positions. Nous pouvons également nous concentrer sur Portefeuilles intelligentsqui vous permettent à la place d’avoir $ BTC avec d’autres Crypto-Actif. Avec 50 $ nous pouvons passer à un compte réel.

En Belgique aussi, un député recevra son salaire en Bitcoin

Et ce sera une première en Europe, alors que par exemple dans le États-Unis un mouvement de ce type, qui est aussi d’opinion, a effectivement commencé il y a quelque temps. On parle d’un salaire “modeste” de 5 500 euros, qui ne pourra pas déplacer de grosses sommes sur les marchés, mais qui n’en est pas moins un signe très important pour l’avenir de Bitcoin.

Par ce geste, je veux témoigner de ma confiance dans un monde financier qui se fait, un monde financier plus transparent, plus accessible au sens de sa décentralisation. Il n’est pas contrôlé par quelques personnes qui décident d’imprimer plus ou moins de billets sans aucun type de contrôle ou de débat parlementaire.

C’est le commentaire qui accompagnait l’engagement de De Beukelaerqui se situe donc quelque part entre prise en charge de Bitcoin et un non précisé retourner du banques centrales sous contrôle politique. Une position donc différent de celui de François Suarez à Tu m’aimes et de Eric Adams à New Yorkforces partiellement en conflit avec l’idée fondamentale de Bitcoinmais toujours – et au moins en partie – à notre avis positif.

A lire aussi :   ICP : la bombe Bitcoin arrive !

D’autres parlementaires le suivront-ils ?

Difficile à dire en Europe, même si quelque chose bouge aussi au niveau parlementaire ailleurs. Le récent Crise kazakhe avait déclenché plusieurs discussions au parlement espagnol, avec une ouverture potentielle à l’arrivée du exploitation minière à la campagne. Cependant, il est difficile de trouver dans un continent où historiquement ils n’ont jamais été remis en cause monnaie fiduciaire – qui à la place dans le UTILISER c’est arrivé plusieurs fois – quelqu’un à l’appui de ces thèses.

Celui de parlementaire belge reste encore un bon point de départ, dans l’espoir que quelqu’un transposer la chose aussi dans Italieoù la discussion languit et où elle est principalement confinée par CONSOBavec des résultats pas toujours édifiant. Serait-ce la goutte qui fait déborder le vase et qui déclenchera un effet cascade ? Nous verrons. Pour l’instant c’est un pas dans la bonne direction, quoique avec des motivations à vérifier.

Continue Reading

Trending

Copyright © 2017 Zox News Theme. Theme by MVP Themes, powered by WordPress.