Connect with us

News

Bitcoin : à quoi s’attendre du marché. Alors que les banques centrales…

Published

on

Encore une interminable semaine de hacher pour Bitcoin. La crypto-monnaie reine du marché – tant en termes de pertinence que de capitalisation – poursuit sa progression au sein d’un canal qui s’est rétréci, mais qui reste encore assez large.

Si tous les analystes de haut niveau du secteur BTC avaient identifié 30 000 $ et 40 000 $ comme l’ancien canal, il semblerait maintenant approprié de pouvoir affiner l’histoire entre le 32 000 $ et 36 000 $, des niveaux au-delà desquels nous pourrions avoir une nouvelle tendance à analyser.

Une situation complexe, mais aussi assez répétitive, qui rend les transactions BTC en ce moment (du moins pour ceux qui prêtent plus d’attention à l’analyse) pas trop difficiles – et une lecture des résistances et des supports semble être tout ce dont nous avons besoin pour bouger.

En réalité, il y a aussi d’autres nouvelles qui viennent directement de blockchain, ainsi qu’il y a des nouvelles venant de monde extérieur et qu’ils ont une poussée, du moins à notre avis, plutôt haussier pour Bitcoin.

Une poussée sur laquelle on peut parier avec eToro (ici pour un compte démo gratuit pour toujours), un intermédiaire offrant des services exclusifs tels que CopyTrading, d’investir en copiant le meilleur de la plateforme, ou tout simplement en espionnant leurs portefeuilles. Et sur Bitcoin il y en a aussi de très intéressants Copier les portefeuilles, dans lequel on trouve Bitcoin mais aussi les titres des entreprises qui gravitent autour d’elle.

Sur le plan technique : il n’y a toujours pas de voie claire pour Bitcoin

Une période de mouvements latéraux cela ne s’était jamais produit dans toute l’histoire de Bitcoin, qui dans les moments de crise relative, du moins dans le passé, nous avait habitués à des performances beaucoup plus biaisées vers la baisse. Et au contraire, ce que nous avons devant nous, depuis 3 semaines maintenant, c’est une lente oscillation au sein d’un canal qui devient de moins en moins large, avec du BTC qui a tendance à rebondir à la fois sur les résistances et sur les supports, dans un Action de prix qui a été, au moins ces derniers jours, assez prévisible.

A lire aussi :   Ethereum : quoi de neuf ? | Cible $ ETH et analyse sur place

Il est difficile de dire si, comment et quand le éclater de ce canal, bien que beaucoup pensent que cela pourrait être quelque chose de soudain et d’incontrôlable, étant donné que le livre des commandes restent plutôt « légères », c’est-à-dire sans grande densité en termes de niveaux de prix.

Que nous dit le marché des dérivés Bitcoin ?

Il nous indique clairement que nous sommes encore loin des niveaux de positions ouverts avant Peut s’écraser, et le soi-disant intérêt ouvert, ou la somme de toutes les positions ouvertes sur les principales plateformes qu’elles offrent à terme, il est encore assez bas.

Qu’est-ce que ce niveau de positions ouvertes indique? Cela indique clairement que le marché sommeille à nouveau. Mais cela indique aussi une livre des ordres plus raréfiés et la possibilité qu’il y ait des mouvements soudains même en quelques minutes. Ce qui, entre autres, s’est également produit dans la nuit d’aujourd’hui, lorsque Bitcoin est revenu pour la première fois en dessous de 33 000 $, puis est récemment passé au-dessus de 33 000 $ avec une petite compression courte. Cela ne signifie pas qu’il sera en mesure de maintenir ces niveaux de prix – même si la journée pourrait devenir nettement plus animée avec l’ouverture des marchés américains.

Sur les échanges, le solde devient négatif

Sur les principaux échanges, et là aussi nous nous entraidons avec les données qui proviennent de Glassnode, il est revenu dans le négatif, dans le sens où la quantité de Bitcoins qui sont sortis est supérieure à celle qui est apportée sur les échanges.

A lire aussi :   Bitcoin presque 50 000 $: le taureau n'est pas apprivoisé !!!

Cette mesure est généralement assez révélatrice de la sentiment marché, même si contrairement à ce que font nos confrères, nous ne pensons pas qu’il puisse être le seul interprétation pour la tendance du Bitcoin. Nous pensons toujours qu’il s’agit d’un bon signe – indiquant qu’il n’est pas absolument certain que BTC est déjà dans un marché baissier. Ou mieux. Le marché baissier a peut-être commencé en mai – et peut-être près de sa conclusion.

15% des banques centrales pensent que Bitcoin pourrait remplacer l’or

Et nous voici devant un chef-d’œuvre du FUD par les journaux traditionnels. Qui a rapporté la nouvelle… à l’envers. En un mot, une étude d’UBS a indiqué comment possible Le remplacement de l’or par Bitcoin depuis plus 15% des banquiers centraux.

Les journaux, italiens et non italiens, ont pris soin de le dire à l’envers, c’est-à-dire en soulignant que 85% des banques centrales ne croient pas que cela soit possible. Nous avons tendance à voir le verre à moitié plein. Nous parlons d’institutions qui jusqu’à il y a quelques mois n’auraient jamais considéré le Bitcoin comme un actif – et qui pensent aujourd’hui qu’il pourrait, dans une certaine mesure financière, remplacer l’or. C’est aussi extrêmement nouvelle haussier pour le secteur et pour Bitcoin en particulier.

Ethereum peut-il sérieusement devenir un rival ?

La banque d’investissement Goldman Sachs a nommé Ethereum comme prochain leader du marché, un avis qu’en réalité ce n’est pas la première fois que l’on entend circuler. Avis éclairé ? Pousser pour certains investissements internes? Difficile à dire et aussi à comprendre.

Nous partageons avec JP Morgan l’idée que le DéFi sera centrale dans un avenir très proche, mais nous considérons qu’il est relativement absurde de penser, au moins pour l’instant, que cela se traduit par un dépassement en termes de capitalisation boursière contre Bitcoin. Ethereum c’est un projet fort et solide – mais c’est encore loin de la façon dont intérêt par les investisseurs en ce qui concerne la BTC.

A lire aussi :   Renault launches its NFT collection to pay tribute to the R5 model

Comment se déplacer sur le marché Bitcoin maintenant ?

Ceux qui n’aiment pas l’incertitude devraient probablement attendre que les résistances et les supports les plus importants soient atteints pour prendre une décision. On continue de penser qu’à court terme ils sont plus ou moins en haute altitude 30 000 $ est 36 500 $, au moins pour l’instant, avec la résistance plus élevée qui pourrait alors être identifiée à haute altitude 38 000 $ et plus tard encore vers je 40 000 $.

Au voisinage de ces niveaux il peut y avoir des rebonds importants, autour desquels on peut organiser des opérations de commerce avec les bons outils. Capital.com (ici pour obtenir un compte démo gratuit) nous offre à la fois leintelligence artificielle pour nous aider dans le trading, les deux plateformes telles que MetaTrader 4 est TradingView mieux organiser nos opérations, même avec commandes conditionnelles qui sont activés à ces niveaux de prix.

Difficile quand même Bitcoin dépasser ces canaux à court terme, avec la fin de semaine qui n’est peut-être plus le classique deux jours de passion. Les représentations de samedi et dimanche dernier suggèrent une changement de modèle aussi par le hacher avec des mouvements latéraux. Et que par conséquent, nous pourrions nous amuser – tant que nous profitons de périodes mouvementées et incertaines.

Des périodes qui pour ceux qui savent bien lire ce type de situation peuvent être décidément fructification. Tout cela évidemment par rapport à la court est période très courte. Sur le moyen et long nous considérons toujours le nôtre parfaitement valide Prévisions BTC – haussier jusqu’à 100 000$ d’ici la fin de l’année – et avec des perspectives intéressantes pour le après.

Continue Reading

Trending

Copyright © 2017 Zox News Theme. Theme by MVP Themes, powered by WordPress.