Connect with us

News

Ballon d’Or : les NFT arrivent !

Published

on

Même le ballon d’Or sera associé à une collection NFT, avec les jetons qui seront dévoilés lors de la cérémonie de présentation de la prochaine édition, qui en est désormais à sa soixante-sixième nomination. Magazine Football France met ainsi à jour le prestigieux prix en clé Web3établissant idéalement les liens entre crypto-monnaies et le calcium comme indissoluble.

Rapport qui n’attend que la Coupe du monde du Qatar pour se montrer dans la vitrine la plus importante de toutes, avec FIFA Et Algorand en étroite collaboration sur le plan technique, image et organisation.

Un autre grand Buts pour le compartiment, dans lequel nous pouvons investir avec eTororendez-vous ici pour le compte de démonstration gratuit qui offre le meilleur en termes d’OUTILS et de LISTE DE PRIX – offre intermédiaire 78+ actifs cryptographiques tous choisis parmi les meilleurs et avec la possibilité d’investir même avec des outils de niveau professionnel.

Ce n’est qu’ici que l’on trouve CopieTradersystème de copie des meilleurs commerçants, dont nous pouvons également espionner leurs mouvements sur le marché. Et avec le Web Trader nous pouvons également passer à l’investissement par nous-mêmes, toujours avec les meilleurs outils analyses. Ils suffisent 50 $ investissement minimum requis pour passer au compte réel.

Le Ballon d’Or épouse aussi les NFT

La ballon d’Or né en 1956 à l’initiative de Football France, un périodique sportif axé sur le football qui, à son tour, a fêté sa dixième année de publication cette année-là. Longtemps, précisément jusqu’à 1994ils pourraient prétendre à ce qui deviendrait bientôt le trophée individuel le plus important du monde du football, uniquement des footballeurs européens.

A lire aussi :   Bitcoin à 28000 $: les vacances de Noël sont bonnes!

C’était Monsieur Stanley Matthews gagner la première coupe. Avec un bond en avant, nous arrivons à l’honneur Georges Weahattaquant du Milan retraité consolé avec le titre de président du Libéria acquis en 2018. Ce qui nous intéresse de l’ancien Rossoneri, c’est qu’il a été le premier à remporter le trophée dès que l’événement a pris une envergure internationale, en 1995mais toujours au sein de l’UEFA.

Un cap en entraîne un autre : avec la concurrence désormais ouverte au reste du monde (ou presque), le niveau de compétitivité augmente, et avec lui les inévitables polémiques. Frictions et querelles entre Football France Et FIFApropriétaire d’une tasse presque homonymes, se résolvent en 2010 avec la naissance de FIFA Ballon d’Ortrophée unifié que tout le monde s’accordait jusqu’à 2016lorsque les Français peaufinèrent leur grandeur pour revenir à la formule précédente.

Les routes des deux entités sont aujourd’hui idéalement réunies, reliées par chaîne de blocs ce qui leur instaure un destin commun : les fédérations, clubs et compétitions internationales aux prises avec le secteur depuis un certain temps, les journalistes d’Outre-Alpes les rejoignent aujourd’hui sur le même terrain.

Et ainsi, le soixante-sixième ballon d’Or sera présenté avec une collection NFT destiné au meilleur footballeur de la saison précédente, à son homologue femme, au meilleur rookie (espoir), au meilleur buteur et au meilleur gardien. Tous heureux alors, y compris les fans qui pourront acheter d’autres collections commémoratives sur lesquelles aucun détail n’a encore émergé.

Pas seulement France Football

Et donc, FIFA (qui entre-temps a beaucoup investi dans le secteur) e Football France on les trouve idéalement dans 2022, l’année de la Coupe du monde au Qatar. Accablé par un destin insolite dans le ciel bleu de Berlinprofitant encore de la magie de Gros Et Del Piero et avec l’équipe nationale hors jeu, dans la rédaction, nous applaudirons pour le crypto-monnaies: consolation pas trop mince, pour être honnête.

A lire aussi :   Algorand vole à nouveau | Plus haut historique - ALGO menace Ethereum

Le secteur est prêt à être mis en ligne sous les projecteurs les plus populaires au monde. Ce qui se passera lors de la prochaine coupe du monde de football sera quelque chose d’important pour DeFi Et crypto-monnaies, et aussi pour le football lui-même. Pas une simple vitrine médiatique, même si cet aspect est fondamental, mais une véritable épreuve de force dans le monde entier.

Ou plutôt, d’utilisabilité : les accords entre FIFA Et Algorand ils sont définis et désormais connus sous presque tous les aspectsavec le concours le plus important de tous pour servir de banc d’essai pour l’utilisabilité de NFTcette fois-ci vraiment destiné au grand public.

Ceci, en plus de nombreuses facettes que nous suivons depuis un certain tempsn’est qu’une des questions les plus importantes pour nous. Mais peut-être le plus important : la Coupe du monde sera l’occasion de montrer au public international que crypto-monnaies ils existent, ils ne sont pas de la merde et ils se vantent en fait d’être utiles et utilisables dans le monde réel.

Ce sera aussi une excellente occasion pour Algorand se montrer en pleine forme, avec un grand football qui, en échange du soutien technique indispensable, montrera l’un des opérateurs les plus importants sous les projecteurs les plus brillants et les plus populaires au monde.

Continue Reading

Trending

Copyright © 2017 Zox News Theme. Theme by MVP Themes, powered by WordPress.