Connect with us

News

Avalanche : quel SCANDALE avec Roche Freedman !

Published

on

Tremblement de terre dans le monde de crypto-monnaiesou plutôt, des parties de avalancheavec des révélations de Fuites cryptographiquesen effet encore à confirmer, qui ont déclenché des polémiques sans fin et aussi d’importantes opérations de marché, pour certaines également pilotées.

Sur la table il y aurait, le conditionnel s’impose, des ententes secrètes avec un cabinet d’avocats, Roche Freeman. Le même studio qui est devenu le protagoniste du années de différentes causes contre de nombreux grand joueur du secteur, comme Solana, PCImais aussi Binance. Une nouvelle qui en a laissé beaucoup esterefacts et cela mérite certainement d’autres éclairages, également à la lumière de la démentis qui sont arrivés depuis chef de avalanche.

Une situation qui a déjà déplacé les marchés et qui a déjà offert des opportunités de faire commerce de court. On peut le faire aussi avec Capital.comallez ici pour obtenir un compte virtuel gratuit avec le top des outils de trading (plate-forme parfaite pour le trading automatique de crypto) – intermédiaire qui nous permet d’investir globalement sur 476+ actifs cryptographiquesbeaucoup d’entre eux impliqués dans ce genre de histoire d’espionnage.

Nous pouvons aussi choisir d’investir, en utilisant Capital.commême avec des outils du niveau de Meta Trader 4 Et TradingView, qui peut être facilement intégré à cette plate-forme. Et pour ceux qui devraient choisir le Web Trader il existe aussi des algorithmes de intelligence artificielle à exploiter pour l’analyse de portefeuille. Avec 50 $ nous pouvons passer à un vrai compte de trading.

Avalanche et guerre sous la table pour se débarrasser des concurrents : les fuites arrivent

Les allégations contre Laboratoires Avaqui est la société qu’il gère avalanche ils sont particulièrement graves. Ils ont été propagés par Fuites cryptographiques et parler d’accords pas vraiment clairs avec un cabinet d’avocats, Roche Freemanqui au fil des ans est devenu le protagoniste de plusieurs attaques contre des protocoles importants dans le monde de la cryptographie et potentiellement en concurrence directe avec $ AVAXprincipalement par l’organisation de recours collectif.

A lire aussi :   Ripple monte mais ne dépasse pas (pour l'instant) la résistance de 0,21 dollar

Le conditionnel est absolument indispensable, car il n’y a pas de confirmation réelle et, comme nous le verrons bientôt, aussi certains démenti par Avalanchecela étant dans la position de qui doit défendez-vous, ils méritent au moins la présomption d’innocence. Mais procédons dans l’ordre.

Ava Labs, qui est la société qu’elle gère directement avalancheune société par laquelle transitent le développement, les accords commerciaux mais aussi les actifs importants de l’entreprise.

D’après des vidéos diffusées par Fuites cryptographiquesun site relativement populaire concernant la diffusion d’actualités “secrètes” du monde crypto, il y aurait eu un accord entre le fondateur de Roche Freeman Et Laboratoires Ava même. L’objet de l’accord aurait été la la fourniture de services juridiques contre un certain nombre de jetons qui seraient émis. Roche Freeman serait en possession, toujours selon les vidéos qui ont été diffusées, d’environ 1% entre les jetons et les actions liées à Laboratoires Ava.

  • Quel type de services juridiques?

Services juridiques généraux relatifs aux questions relatives à la régulation et aussi pour le gestion des concurrents. La gestion des concurrents qui aurait entraîné recours collectif contre des projets « similaires », ou plutôt, qui auraient pu occuper le même espace occupé par Avalanche. Qui était la cible de ces poursuites ? Une recherche rapide parmi les communiqués de presse et les actions intentées devant les tribunaux américains permet de reconstituer au moins certains des événements.

Solanaqui a été affecté par recours collectif: l’objet du litige est le fait que la Fondation Solana et des sociétés associées ont émis des titres financiers. Date de communication : 6 juillet 2022.

A lire aussi :   Ripple rebondit: ancien trésorier américain à bord!

Binance qui a été frappé 17 juin dernierencore une fois en recours collectif, cette fois pour avoir proposé aux clients USTou bas stablecoin toujours connecté à Terre Lune.

Protocole informatique Internet: visé par un recours collectif pour délit d’initié début août 2022. Là aussi, curieusement parmi les cibles des actions judiciaires de Kyle Roche il y a des concurrents potentiels de avalanche.

Attache – avec un procès lancé en 2019 (et donc avec l’accord avec Ava Labs déjà actif) – contre la prétendue manipulation des prix de Tether et Bitfinex. Cause dont nous n’avons pas de nouvelles.

Quelques données à la défense d’Avalanche

Alors que l’histoire est loin d’être terminée, avec tant d’éléments à trancher qui restent encore indisponibles pour le grand public, il est également bon de signaler ce qu’il pourrait y avoir à la défense de avalanchemalgré le présence de vidéos qui semblent explicites.

  • La relation entre Freedman et Avalanche était dans le domaine public

Bien que les détails qui ressortent directement des vidéos postées par Fuites cryptographiques. Kyle Roche a posté plusieurs fois tweeter indiquant clairement le lien entre son cabinet d’avocats et Ava Labs.

  • Le studio s’est aussi occupé d’autre chose

C’est-à-dire lancer un recours collectif contre plusieurs grandes universités du Etats-Unisainsi que certaines causes mineures qui ne sont pas réellement liées à Laboratoires Avabien que pertinent pour le monde de la cryptographie.

  • Il y a un démenti d’Emin Gün Sirer

Il y a un déni de Emin Gun Sirer directement via Twitter, que nous laissons juger par nos lecteurs en prenant soin de ne proposer qu’une traduction.

A lire aussi :   Bitcoin et crypto arrivent dans les meilleures banques suisses

Comment pouvez-vous croire quelque chose d’aussi ridicule que les théories du complot sur les Cryptoleaks ? Nous ne nous engagerions jamais dans des comportements contraires à l’éthique, illégaux et simplement répréhensibles signalés par des articles de tabloïd et des vidéos soutenant la cause.

Une défense qui pour le moment apparaît faible. Cependant, nous serons plus qu’heureux d’avoir quelqu’un de avalancheégalement en anglais, sur nos écrans pour se défendre contre des accusations certes tristement célèbres, mais qui trouvent en même temps appui dans des vidéos qui ont aussi sidéré CZ de Binance, qui a posté un tweet désormais inaccessible. Là histoire d’espionnage s’intensifie : qui sait ce qui est vraiment en jeu.

Un angle alternatif : l’échec de la “régulation” du marché de la cryptographie

Quelle que soit la fin de cette histoire, elle devra servir d’exemple de ce qui peut arriver à un marché aux règles peu claires et où les agences gouvernementales sont autorisées à faire à peu près n’importe quoi, sans base juridique claire pour leur action.

S’il est vrai que ces recours collectif les chirurgies ont servi d’outil de croissance pour Laboratoires Avace serait l’un des pires échecs d’un législateur désormais incapable de réglementer mais seulement de punir, éventuellement dans le tas afin de toucher un secteur partiellement hors de votre contrôle. La prochaine fois que quelqu’un se battra pour plus de puissance du secteur public sur le monde de la cryptographie, nous essayons de nous rappeler cette histoire.

Continue Reading

Trending

Copyright © 2017 Zox News Theme. Theme by MVP Themes, powered by WordPress.